Tout déplier Tout replier

 
 

Croatie - De Krka à Split J11 à 12

 

 

J11 Croatie - Parc national de la Krka

J12 Croatie - Trogir et Split

Plus de Photos

 

 


 

 

 

► J11 CROATIE - PARC NATIONAL DE LA KRKA

 

Départ de bonne heure le matin en direction du Parc national de Krka (1h30 par autoroute). Le parc connaissant de grosses affluences l’été, il est préférable d’arriver à Skradin pour le premier départ de bateau (8h). De nombreux renseignements sur le parc sont disponibles sur le site du parc.

Niché dans un méandre de la rivière Krka, le paisible village de Skradin est situé au début de l’estuaire où se mèlent l’eau douce et l’eau salée.

 

C’est de son port que partent les bateaux (et les sentiers) menant aux chutes de Skradinski Buk.

Après 20 minutes de traversées en bateau, on arrive à l’entrée du parc national (95 kn par personnes bateau compris).

Souvent comparé au parc national des lacs de Plitvice, il offre un saisissant contraste avec le littoral tout proche et une nature luxuriante.

 

On arrive alors sur le site de Skradinski Buk, que l’on peut parcourir en suivant les sentiers et passerelles aménagés. Compter 1h30 pour tout voir.

Sur une distance de 800 m. et un dénivelé de 45 m., la rivière dévale 17 palliers naturels, constitués par les barrières de travertin. L’eau s’écoule en grondant, jaillissant et ruisselant.

Le sentier donne également accès à une série de batiments traditionnels en pierre, parfaitement reconstitués, on trouve un moulin, un atelier de tisserand, un lavoir,...

Retour ensuite par le bateau (ou par le sentier en 1h).

 

 

Reprendre la voiture et suivre ensuite la direction des chutes de Roski Slap (une dizaine de km). Ces 12 cascades qui se succèdent sur 650 m. et un dénivelé de 25 m. sont moins spectaculaires, beaucoup moins fréquentées mais tout aussi belles à découvrir (prévoir 1/2 heure de marche).

 

 

En début d’après-midi, continuer la route. Au niveau de Stinice, prendre direction Visovac. Peu après l’embranchement, un point de vue est aménagé.

On y découvre l’île de Visovac et son monastère au milieu d’une longue étendue du lac. Le panorama est splendide.

 

Faire demi-tour et suivre la direction de Sibenik.

Arrêt dans un des nombreux camping sur la côte entre Sibenik et Primosten. La fin d’après midi pourra être consacrée à un moment détente et baignade en bord de mer.

 

 

 

► J12 CROATIE - TROGIR ET SPLIT

 

Prendre la route en direction de Trogir.

Posée sur un îlot, cette cité médiévale est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Ses étroites ruelles pavées bordées de hautes maisons de pierres, ses quais et son admirable cathédrale romane lui procurent beaucoup de charme.

L’entrée à la cathédrale St Laurent est payante (20 kn) mais mérite d’être visitée. Les escaliers montant au sommet du clocher donne un beau panorama sur les alentours. Les matins (du lundi au samedi) le marché aux primeurs et le marché au poisson sont établis au niveau du pont d’accès à la vieille ville et apportent une ambiance chaleureuse.

En fin de matinée, alors que les routes commencent à être encombrées par les touristes, poursuivre en direction de Split (à 25 km).

 

  

 

Dominée par des massifs dénudés, Split est la seconde ville de Croatie. Egalement classée au pareimoine mondial de l’Unesco, l’ancienne résidence de l’empereur romain déploie un dédale de ruelles et de constructions, remodelé par 1700 ans d’histoire.

Pour pénétrer à l’intérieur du palais, emprunter une des portes (d’or, d’argent, de bronze ou de fer). A l’intérieur, nombreux vestiges de monuments sont à découvrir comme la cathédrale, les églises, les palais, le temple, le vestibule, la galerie marchande,...

 

A l’est du palais, le marché est l’un des plus animés de la côte dalmate.

Au sud, le bord de mer est aménagé par des boutiques et bars.

A l’ouest, la rue Marmont constitue une grande artère piétonne et commerçante. Une fois descendu jusqu’au bord de mer, prendre une des ruelles qui monte sur la colline du Marjan. Un point de vue donne un bon panorama sur la ville.

Au nord, ce sont des jardins publics qui occupent les lieux.

 

 

En milieu d’après-midi, se rendre sur les quais des départs des ferrys (à côté du centre ville) et embarquer (avec la voiture) à destination de l’île Mljet.

Le bateau va d’abord sur l’île de Korkula, reste à quai toute la nuit et repart pour Mljet le lendemain matin. Cette formule permet de visiter la jolie petite ville de Korkula tout en passant la nuit sur le ferry.

 

 

► PLUS DE PHOTOS

 

 

JPG - 133.6 ko
Skradin

JPG - 179.5 ko
Parc national de la Krka

JPG - 57.6 ko
Parc national de la Krka

JPG - 193.5 ko
Parc national de la Krka Skradinski Buk

JPG - 285 ko
Parc national de la Krka Skradinski Buk

JPG - 205.5 ko
Parc national de la Krka Skradinski Buk

JPG - 263.2 ko
Parc national de la Krka Skradinski Buk

JPG - 256.5 ko
Parc national de la Krka Skradinski Buk

JPG - 129.1 ko
Parc national de la Krka Roski Slap

JPG - 272.6 ko
Parc national de la Krka Roski Slap

JPG - 281.7 ko
Parc national de la Krka Roski Slap

JPG - 326.6 ko
Parc national de la Krka Roski Slap

JPG - 134.4 ko
Parc national de la Krka

JPG - 151.2 ko
Sibenik

JPG - 174.6 ko
Primosten

JPG - 164 ko
Trogir

JPG - 199.5 ko
Trogir

JPG - 154.3 ko
Trogir

JPG - 303.9 ko
Trogir

JPG - 170.2 ko
Trogir

JPG - 240.4 ko
Trogir

JPG - 112.4 ko
Split

JPG - 205.4 ko
Split

JPG - 181.5 ko
Split

JPG - 205.3 ko
Split

JPG - 201.1 ko
Split

JPG - 100.3 ko
Port de Split

JPG - 142.5 ko
Ferry Split Mljet

JPG - 127.6 ko
Ferry Split Mljet Arret Korkula

 
 
Publié le mercredi 3 novembre 2010
Mis à jour le lundi 8 novembre 2010

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le mercredi 3 novembre 2010
Mis à jour le dimanche 7 novembre 2010
 
Publié le mercredi 3 novembre 2010
Mis à jour le lundi 8 novembre 2010
 
Publié le mercredi 3 novembre 2010
Mis à jour le lundi 8 novembre 2010
 
Publié le mercredi 3 novembre 2010
Mis à jour le lundi 8 novembre 2010
 
Publié le mercredi 3 novembre 2010
Mis à jour le dimanche 30 janvier 2011
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter